Collet est remonté

Bonjour, peuple du web. Je m’appelle Thomas Collet, et je suis remonté. Très remonté. Il faut dire qu’il y a de quoi ! Il suffit de regarder l’actualité pour comprendre. Je ne parlerai même pas de cette présidentielle, et de ce fichu premier tour qui nous attend dimanche : c’est vraiment du grand n’importe quoi, et jamais le débat n’a été aussi ras-des-pâquerettes que cette année (la faute, en grande partie, avec un certain Fillon qui a assuré le spectacle durant deux mois, au détriment des questions de fond). Et que dire de cette élection de Trump, dont, six mois après, je ne me remets toujours pas ? Et que dire du choix des britanniques, qui ont décidé de faire bande à part dans un monde où la mondialisation n’a jamais autant nécessité de faire bloc ? Et que dire de cet iceberg de 46 mètres de haut qui s’est retrouvé coincé au large de Terre-Neuve, et qui est pris comme un monument touristique quand il est le signe le plus évident d’un changement climatique global ? Et que dire de… Eh bien, beaucoup, justement. Il y a beaucoup à dire, et ça tombe bien  : c’est précisément ce que je ferai ici même !

Ce blog n’a pas valeur d’expertise, bien sûr : c’est le simple point de vue d’un citoyen en colère qui est partagé. Mais l’oeil d’un citoyen qui voyage beaucoup de par le monde, et a développé une vision un peu plus globale que celle qu’on peut avoir en lisant les médias français. Et ça, c’est déjà pas mal…

Published in:Uncategorized |on avril 21st, 2017 |Réagir »


Créer un Blog | Nouveaux blogs | Top Tags | 2 articles | blog Gratuit | Abus?